mardi 19 juillet 2016

L'ONG Banlieues Du Monde Mauritanie en consortium avec l'Association des Maires des Communes Mauritaniennes Jumelées avec Communes Françaises de San de Sénart (AMCMJCFSS) vient d'entamer sa dernière activité dans le cadre du projet "Renforcer les mouvements associatifs et des élus communaux pour contribuer à la promotion d'une gouvernance communale participative" dans les communes de Boutelimit et de R’KIZ en référence au contrat n°05/DP2/PESCC/AAP5/lot 2-11 signé entre le demandeur ( BDM/M) et le PESCC – Ordonnateur National du FED.
 Ce projet est financé par le programme  de l’Union Européenne pour la société civile et la culture (PESCC).

L'objectif principal de ce projet est d'améliorer la gouvernance des collectivités territoriales en Mauritanie par l'implication des organisations de la société civile.

Son Objectif spécifique 1 est de renforcer la participation citoyenne pour la mise en place de deux cadres de concertation communaux (CCC) dans les communes de Boutelimit et de R'Kiz.
Résultats obtenus de l’objectif 1 :
-          02 répertoires d’organisations de la société civile locale disponibles dans les deux communes
-          02 rapports de diagnostic participatif des OSCL disponibles
-          02 forums de la société civile existent dans chaque commune
-          02 cadres de concertation communaux (CCC) fonctionnent en toutes transparences et participent dans la réactualisation de plan de développement communal (PDC) de chaque commune.
Son Objectif spécifique 2 est de renforcer la compétence des membres des CCC en outils de prise de bonnes décisions et dans l'application de leurs rôles et missions.

Pour l’atteinte à l’objectif 2 du projet, deux formations ont été réalisées à Boutelimit du 13 au 15 juillet 2016 et à R’KIZ du 16 au 18 juillet 2016 au profit des membres des cadres de concertation communaux (CCC)  dans les thématiques ci- après :
Formation 1 : Rôles, missions et règles de fonctionnement d’un CCC
Formation 2 : processus d’élaboration d’un plan de développement communal (PDC)
A l’issu de ces deux formations,  chaque CCC a réalisé son plan d’action de juillet à décembre 2016 et chaque CCC a procédé à la lecture de son  règlement intérieur qui a été validé par tous les membres présents




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire